SAS Football Club : site officiel du club de foot de NOTRE DAME DE SANILHAC - footeo

UNE VICTOIRE A L'ORGUEIL

5 novembre 2018 - 12:07

Après une qualification difficile en coupe de la Dordogne dimanche dernier à STE ALVERE, c'est ce même club qui venait nous rendre visite pour le compte de la 5ème journée de championnat de D2. Pour l'occasion, on enregistrait une cascade de forfaits dans nos rangs. Outre la blessure de Franck, on déplorait la suspension de Abdou, l'absence de Flavien auxquels venaient s'ajouter les blessures d'Isma, Dimitri et enfin pour cause de maladie François.  Pour palier à ces nombreuses défections, le groupe était rajeuni avec les présences de Marc, Ivan, Gautier, Coco B et le toujours jeune Antony. Sous un beau soleil, sur une pelouse en bonne état et devant un nombreux public, l'arbitre sifflait le coup d'envoi. Les premières minutes étaient équilibrées, mais on s'apercevait bien vite que notre équipe n'avait pas son rendement habituel. Même si on parvenait à développer quelques actions nos approximations les faisaient avorter. Ce sont nos adversaires pratiquant un football plus direct qui se procuraient les meilleurs occasions. Nous n'arrivons pas à nous libérer et sommes contraints à des relances longues qui sont systématiquement renvoyées par la défense adverse. Notre équipe est apathique, sans dynamisme, ne trouvant pas les solutions pour déstabiliser cette équipe de STE ALVERE. De son côté, nos adversaires prennent confiance et juste avant la mi-temps sur une perte de ballon, le centre de  l'ailier de STE ALVERE est détourné par la main de Mael dans sa surface. C'est le pénalty !!. La frappe du capitaine adverse est repoussé par Hugo, mais le ballon est repris par un vert qui le pousse dans nos filets. C'est sur ce score de 1 - 0 pour STE ALVERE qu'intervient la pause. Cet avantage au regard de notre prestation n'est pas immérité. Dans les vestiaires, les garçons savent qu'ils n'ont pas réalisé la première mi-temps qu'on attendait. Les coaches  tentent de redonner de l'envie et de la fierté à cette équipe qui doute. Mael blessé laisse sa place à Loan qui descend d'un cran, tandis de Kévin retrouve une position en milieu et qu'Ivan rentre en attaque. Est-ce que les mots ont marqué les esprits, mais dés la reprise c'est une autre équipe qui est présente. Plus agressive, plus déterminée elle veut rapidement revenir au score. Insa est remplacé dans son couloir gauche par Coco B. Notre pression est plus intense et sur un déboulé de Coco B sur son côté, puis un relais de Lionnel, ce dernier décale Kévin qui de 20 mètres adresse une belle frappe légèrement détournée par un défenseur, mais qui finit sa course dans le but. 1 - 1 le plus dur est fait. L'intensité et la solidarité sont à nouveau présentes. Néanmoins, il faut rester mesurer dans notre volonté de mettre tout en œuvre pour gagner cette rencontre, on a déjà payé cher, notamment à Sarlat. Nous parvenons à enrayer toutes les attaques adverses et sur un nouveau mouvement à gauche, le ballon échoue à Lionnel qui se pose pas de question à 25 mètres et d'une frappe décroisée à ras-de-terre trompe le gardien adverse. 2 - 1 c'est l'euphorie, on revient de loin. On sent que nos adversaires sont atteints moralement et dans les buts Hugo est omniprésent. C'est Ivan qui va porter l'estocade toujours sur la gauche, il donne le tournis à son défenseur avant de le déborder et dans un angle très fermé il décoche une frappe soudaine sur laquelle le gardien fait une faute de mains et laisse le ballon pénétrer dans sa cage. 3 - 1 la messe est dite et c'est Hugo qui se mettra encore en évidence et réalisant un arrêt réflexe sur un tir du n° 10 adverse. La victoire est acquise, c'est un soulagement après un moment de doute. Une réaction de toute l'équipe a permis d'obtenir ces trois points. STE ALVERE n'a pas à rougir de cette défaite, elle a vendu chèrement sa peau et son classement ne reflète pas sa qualité. Pour nous, cette victoire nous autorise à voir vers le haut du classement, sans toutefois trop s'emballer. Dimanche prochain nous aurons un gros challenge à relever en se déplaçant à ST GENIES où il est très compliqué d'accrocher un résultat. Enfin savourons cette victoire et cette seconde mi-temps qui doit rester une référence dans l'engagement et la cohésion du groupe.

Notre équipe B avait un déplacement périlleux à ANNESSE BEAULIEU 2, mais a poursuivi son invincibilité en allant gagner par 2 - 0. Félicitations à tous et dimanche prochain ce sera la réception de CHATEAU L'EVEQUE 2 pour l'avant dernière journée de cette phase de brassage. 

Commentaires