SAS Football Club : site officiel du club de foot de NOTRE DAME DE SANILHAC - footeo
Championnat
2
1
15 octobre 2017 15:30
NC
15:30 - 15 octobre 2017
NC
NC
NC

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

G G G F G G

Répartition des buts

112 buts marqués
27 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 SANILHACOIS S.A. 6 2 2 0 0 0 4 0 0 4
2 ANNESSE BEAUL 3 2 1 0 1 0 1 3 0 -2
3 CONDAT. 0 1 0 0 1 0 0 1 0 -1
4 PERIGORD VERT ES 0 1 0 0 1 0 0 1 0 -1

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

Commentaires

Staff
Jean-Luc MOUTARD
Jean-Luc MOUTARD 16 octobre 2017 10:17
Entraîneur

Même en l'absence de SERXHIO retenu sur Bordeaux, notre équipe était décidée à venir faire un résultat chez des adversaires également invaincus en championnat. Sur un terrain en bon état mais très court, nous prenons très rapidement la conduite du jeu. Notre domination est sans partage et malgré deux ou trois occasions, elle reste stérile. C'est donc sur un score vierge qu'intervient la mi-temps. A la reprise, nous maintenons une certaine pression et c'est enfin FLAVIEN sur une action personnelle qui ouvre la marque. Dans la foulée, nous obtenons deux autres possibilités franches de concrétiser, mais sans conclure. Ce manque d'efficacité va influer sur notre rythme et notre adversaire commence à nous poser quelques problèmes. A 15 minutes du terme, le gardien de ST PIERRE dégage longuement. La ballon traverse tout le terrain et vient rebondir à hauteur de nos vingt mètres. HUGO avancé, est un peu surpris par la trajectoire et doit se reculer pour se saisir du ballon. Malheureusement, en effectuant cette action il met le pied dans un trou et chute laissant l'attaquant adverse pousser le ballon au fond de nos filets. Outre cette égalisation, le plus inquiétant est qu'HUGO ne se relève pas. C'est apparemment son genou droit qui a cédé. Ce coup du sort nous impose de faire entrer ANDRE en qualité de gardien. Moralement, on sent que notre équipe est atteinte et à 5 minutes de la fin du match, nous encaissons un second but. Cette défaite imméritée sur la physionomie de la rencontre est un avertissement pour l'avenir même si aujourd'hui elle passe au second plan par rapport à la sévère blessure de notre ami et coéquipier HUGO. On pense bien à lui et on lui souhaite de très rapidement le revoir à nos côtés.